Reussir sa vie quand d'autres l'ont meurtrie
bonjour Surprised)

Reussir sa vie quand d'autres l'ont meurtrie

°๑ La violence est la force des faibles °๑
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 harcelement

Aller en bas 
AuteurMessage
Corinne
Invité
avatar


MessageSujet: harcelement   Dim 6 Sep - 13:13

Voilà je viens ici, en anonyme car je suis devenue quelque peu parano mais également parce que je ne sais pas si ce site va m'aider ou je vais encore plus m'engluer dans des idées noires qui me font tourner en rond.

En venant ici je ne sais pas à quoi m'attendre , mais je sais que ca fait du bien de ne pas se sentir totalement extra terrestre et de savoir que certains et certaines comprennent de quoi il s'agit: LES PERVERS
Et surtout besoin d'aide car j'ai fais appel à un avocat et il est très bien ( après 1 an où un autre avocat m'a fait tourné en rond et je dirais même a voulu utilisé mes faiblesses)
Celui ci est bien, je me sent en confiance
mais voilà j'ai un gros souci de plus , c'est qu'il me demande de raconter tout en détail sur papier , et en essayant de dater ,....ca fait 1 mois que je passe des nuits blanches, là je n'ai toujours pas dormi encore, je ne l'autorise pas de repos tant que ce n'est pas fait et je n'arrive pas à le faire c'est anxiogène pour moi.

Mon vécu je le traine comme un boulet.
Ma solution c'était de la fermer et de serrer les dents comme si cela allait passer. Mais voilà j'ai eu de gros soucis de santé qui m'ont mis fasse à ces évidences que je voulais absoulement taire
Je suis suivie par une psychologue depuis 1 an
L"autre avocat m'avait dit de faire un arrêt maladie et de voir une psychiatre..ce que je ne souhaitais pas , j'ai accepté transaction et autre mais pourvu qu'on sauve ma peau de ce travail om j'ai subi un harcelement sexuel , qui s'est suivi d'une mise au placard et harcelement moral.
Ma psychiatre j'aime pas mais elle me tient à la fois car j'ai pas trop le choix, la sécu derrière , etc,...

Ma psychologue je l'aime beaucoup mais je crois que personne ne comprends vraiment ce que je ressent , que c'est à chaque fois que certains evenements, moments que les anxiétés remontent à flots , que ca m'handicape totalement. Mes relations avec les hommes j'en parle même pas, ....

Je ne me laisse pas aller, j'identifie, de plus en plus mes peurs et mes craintes mais cela ne m'empêchent pas d'avoir cette peur ancrée en moi et irraisonnée.
durant ces nuits blanches j'ai lu et relu sur les PN, et dur d'admettre que en fait j'en ai pas rencontré qu'un seul dans ma vie , et c'est le premier rencontré qui a laissé le champs llibre aux autres....
Après celui qui a croisé mon chemin au travail ca a été la goutte d'eau, je me suis renfermée, mon caractère a changé, mes relations aux hommes pfffffff...
Mais c'est vraiment le premier qui m'écit encore des sms et qui ne me lachera jamais que j'arrive enfin à identifier comme tels qui me fait peur ...
car lui on a des amis en commun, il peut me retrouver quand il veut ....celui du travail, heureusement n'a pas beaucoup d'informations sur moi

Bon je vais tous dire , car TROP à dire justement

Là je me retrouve juste dans une situation où enfin j'ose me défendre , mais en suis incapable à la fois

les mêmes questions du passé résonnent, et ce que j'ai vu des proches et autres quand je craquais,...
personne ne te crois, personne ne te croiras et en plus je ne me suis pas fais violée ou quoi, comment prouver, ..c'est moi qui vais de médecins en médecins guérir certains symptômes ( traces laisséss par eux autant physique que moral) c'est moi vais porter plainte , ..et la lecture sur les PN m'a fait dire mais peut être que c'est toi qui l'est car il est marqué qu'il n'arrêtent pas de se plaindre et se faire passer pour des victimes... Moi entre temps à me raconter ainsi, de passer de mains en mains de juste vouloir la paix , la sérénité, et justice , je m'englue encore plus, je me fais encore plus souillée.. voilà y a tous ca qui em fait peut aussi ; Et quand j'arrive à dépasser mes peurs , je me dis tout de même que je vais redoubler leur rages et ce sera encore pire pour moi dans ma vie....y a juste une petite voie en moi qui dit fais le , fais le , sois libre , retrouves ta liberté, retrouves toi comme quand tu avais tes 21 ans . Aujourd'hui j'en ai 32.
Mais à la lecture de ce qu'il y a sur les PN, apparemment je dois faire le deuil de qui j'étais ... mais je veux juste une chose ne plus être marqué dans ma vie présent ou futur..à chaque fois qu'un signe de ce que j'ai vu se profile , je ne sorte pas les griffes , ..et en colère et irraissonnée et à regretter ensuite . Donc J'ai un souci de comment retrouver ma liberté d'actions dans un autre travail si un supérieur vous fait une remarque qui est normal et moi pas le sentir comme une emprise sur moi ou une forme de dénigrement de ma personne. Comment avoir une relation sereine avec un homme ou dans les amitiés ( car les premiers PN je crois que c'est ma mère et mes soeurs )

Là je suis en monologue , donc je vais stopper mon débit ...

Juste quelques questions car je suis allée la semaine dernière dans une association de victimologie en pensant qu'ils m'aideraient à depasser ces peurs que j'ai en ce moment d'écrire ce récit ( c'est à la fois comme une amnésie, et à la fois douloureux, vous comprenez vous?
L'assocaition veut encore m'évaluer . J'en ai marre car même si mon cerveau intelligent comprend, j'ai toujours l'impression d'être comme un pantin, où je vais ici et là demander de l'aide , et à la fin , on me juge , et on me renvoit à la case départ mais encore plus pompée de mon être..
J'ai vu une association pour les femmes aussi mais trop surchargée ...

voilà je rentre pas dans les cases, je suis célibataire, pas d'enfants, pas violée, pas en contact physique direct avec mes harceleurs et en plus je n'ai pas eu d'aventures amoureuses avec eux...allez prouvez que vous êtes harcelé.. les policiers qui ont pris ma plainte il y a 3 ans sur les SMS amoureux , ne voyait pas là om était le mal...que c'était beau. à 1h , 2h, 3h du matin c'est charmant...effectivement .quelqu'un qui vous veut du bien... Pas de suite ....même si je les ai obligée à prendre ma plainte car déjà 3 ans que ca durait quand j'y suis allée au commissariat...pas venue au premier sms
Donc voilà ma vie de femme , le fait que aucunes pénatrations n'est possible avec un homme, que mes relations se sont déterioriés avec beaucoup de gens ..ca on s'en fiche .....

Désolée ca remonte et c'est un peu décousu tous cela,
Je vais vraiment arrêter de parler pour entendre vos réponses quant est ce que je dois continuer mes démarches judiciaire pour le travail alors que je doute vraiment de ce que cela va m'apporter, comment je peux écrire ce texte pour l'avocat sans être totalement angoissée car je revis les scènes , et c'est DUR,..
qu'est ce que vous préconisez pour que cela aille mieux, j'ai lu que certains conseillaient l'EMDR , je vais voir de ce côté ci aussi. Mes ressources n'étant pas super , puis je vous demander combien coute une séance mais à la rigeur c'est pas grave mais est ce que vous avez des bonnes adresses sur Paris et pas faire le tour de Psy parfois totalement fou ( un que j'ai rencontré et qui m'a dit alors que je ne le sentais après 6 mois, plus accroché à mon portefeuille, " ceux qui m'ont quittés se sont sucidés" voilà si je pouvais m'épargner des gens pas net que apparement j'attire ou que je trouve ( et là je me flagelle encore plus)
MERCI d'avance pour votre aide ...je lance la bouteille à la mer ..
Revenir en haut Aller en bas
Corinne
Invité
avatar


MessageSujet: sorry   Dim 6 Sep - 13:23

Wouah je suis confuse
car je relis mes écrits et beaucoup de fautes .
Je souhaite que cela soit claire.
Désolée j'ai pas relu avant d'envoyer et j'ai surtout pas dormi ce soir encore

J'ai pas la de tout réécrire correctement

J'espère que vous serez indulgents
Revenir en haut Aller en bas
pumpkin
decouvre le forum
decouvre le forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 47
Localisation : paris
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: harcelement   Ven 28 Mai - 14:14

ton post date de septembre...Je suis nouvelle ici... Et je ne lis pas de réponse à ton post :-(
est ce que tu en es sortie ? Comment vas tu ?
Pour ma part, je commence à penser que mon conjoint est un pervers narcissique. dur d'ouvrir les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: harcelement   

Revenir en haut Aller en bas
 
harcelement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HARCELEMENT MORAL AU SEIN DE LA GENDARMERIE NATIONALE
» l'harcèlement moral au travail
» Un gendarme dépose plainte pour harcèlement moral!!!!!
» Harcèlement et acharnement ordinaires en Gendarmerie
» Victime de harcèlement scolaire, un ado de 13 ans décède après une tentative de suicide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reussir sa vie quand d'autres l'ont meurtrie :: le coins des anonymes-
Sauter vers: