Reussir sa vie quand d'autres l'ont meurtrie
bonjour Surprised)

Reussir sa vie quand d'autres l'ont meurtrie

°๑ La violence est la force des faibles °๑
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bonjour

Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine64
decouvre le forum
decouvre le forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 54
Localisation : Franche- comté
Loisirs : crochet, tricot, internet, tv etc...
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Bonjour   Mer 15 Fév - 22:25

Je me présente: Sandrine 47 ans de la Haute Saône, j'ai une petite puce de 11 ans que j'élève seule.
Comme vous j'ai été maltraitée par mon mari pendant 15 ans.
Je me suis mariée trés jeune (17 ans et demi) et nous avons eu 3 enfants ensemble et pendant les 15 années de mariage, j'ai vécu "l'enfer" surtout à la fin.
Mon histoire est à peu prés similaire à celles de toutes les femmes battues, coups, gifles, insultes, torture morale, isolement etc.... vous connaissez l'histoire.
Si bien que pour supporter cette vie je me suis mise à boire et ça a duré 9 ans, ça m'a permis de tenir tout en me détruisant à petit feu sans m'en rendre compte, je comptais arrêter quand j'aurais divorcé et que je serais délivrée de l'emprise de cet être malfaisant, mais ce n'est pas aussi simple.
J'en ai bavé encore après mon divorce et j'ai continué à boire, j'ai perdu la garde de mes enfants malgré le fait que je m'en soit toujours bien occupé, mon ex s'est adjoint l'aide d'une fausse assistante sociale pour m'enfoncer encore et encore. Ce que j'ai fait vu que je n'avais plus personne j'ai continué à boire et je me suis faites arrêtée à un contrôle devant la gendarmerie avec un peu plus de 3g d'alcool, résultat: retrait de permis pour 18 mois mise à l'épreuve etc.... comme ce n'était pas suffisant j'ai continué à boire un peu plus (1 bouteille de whisky) par jour, tout mon RMI y passait, mais c'était devenu ma raison de vivre puisque j'avais tout perdu.
Jusqu'à ce jour le 19 octobre 1997 ou j'ai fait une crise d’épilepsie car j'étais en manque et je me suis retrouvée aux urgences où on m'a demandé de me soigné.
J'étais effondrée je croyais que ma vie était foutue, je n'avais plus ma bouteille!
J'ai commencé mon traitement toute seule chez moi et je n'ai pas eu de suivi avec les AA ou autres, je m'en suis sortie pas facilement mais j'y suis arrivée avec l'aide de mes parents et par ma volonté. Beaucoup de personnes malsaines auraient voulu me voir au fond du gouffre entre 4 planches, mais non je me suis relevée et je ne sais pas comment!
En 1999 j'ai repris un appart et j'ai rencontré le père de ma fille avec qui je suis restée 7 ans.Je vous raconte tout ça pour vous faire voir jusqu'où on peut aller quand on est malheureuse avec un mari violent, ça aurait pu aller encore beaucoup plus loin même avoir une issue fatale, tout ça au départ, à cause d'un homme qui vous maltraite, alors par pitié ne faites pas comme moi et sauvez vous au moindre geste brutal, ça n'ira qu'en s'aggravant, je n'ai jamais entendu dire qu'une histoire de femme battue se terminait bien.
Excusez moi d'avoir été aussi longue et merci à celle ou celui qui me lira jusqu'au bout.
Il fallait que je vous raconte tout pour comprendre l'enjeu, maintenant je suis avec ma fille et j'ai beaucoup de mal à faire confiance à un homme c'est sûr et certain, on s'imagine toujours le pire.
J'ai bien entendu récupéré mon permis, mes enfants( qui sont partis par la suite à cause de leur beau-père) mais c'est du détail, ils ne me regardent plus ni leur petite soeur, le père de ma fille ne s'en soucie pas non plus depuis que je l'ai quitté et c'est pas plus mal car il à de gros problèmes psy.
Voilà pour vous dire mesdames sauvez vous avec vos enfants, il y a toujours une solution, si vous voulez un conseil il y a des personnes prêtes à vous entendre. De part mon expérience si vous le souhaitez vous pouvez vous confier à moi sans problèmes, je sais ce que vous endurez et comme beaucoup d'autres sur ce site.
Merci à tous de m'avoir accueilli parmi vous j'espère être un peu utile en apportant mon témoignage.
Bisous à tous, Sandrine. 39

Revenir en haut Aller en bas
http://creasandrine.creezvotreboutique.com
kephrene
petite nouvelle
petite nouvelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 48
Localisation : 78
Loisirs : moto
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Bonjour   Mer 15 Fév - 23:54

Bonsoir Sandrine ,

Ton témoignage est fort , sincerre et surtout sans honte de ton parcours . Tu arrives à mettre des mots sur ce passé , je t admire pour ça ainsi que la force dont tu as fait preuve pour cesser ton addiction avec l alcool. On a eu le courage de quitter notre bourreau , de repartir de zéro . Comme tu l écris si bien, si l on peut apporter de l écoute , de la chaleur , c est avec un grand plaisir .

Bisous Sandrine et bienvenue .
Revenir en haut Aller en bas
mifee_misorciere
Créatrice du forum
Créatrice du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 723
Age : 43
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Bonjour   Ven 9 Mar - 0:43

bonjour Sandrine , et merci pour ce touchant témoignage , tu as une forte volonté qui ont fait que tu as reussit a t'en sortir , même si on ne guerrit jamais de l'alcoolisme ... des histoires de femmes battues qui se termines bien , ça existe , pour ma part ma vie est belle depuis que je suis partie , et je vais bien , et je connais aussi pas mal de fille dans le meme cas que moi , merci d'être parmis nous ... et n'hesites pas a repondre , tu es ici chez toi Smile

_________________
¤¤Stéph©¤¤
¤reussir sa vie quand d'autres l'ont meurtrie...¤
Revenir en haut Aller en bas
http://femmesbattues.heavenforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonjour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonjour a tous les gars du DUFOUR M903
» bonjour
» Bonjour je suis nouvelle
» Bien le bonjour à tous
» bonjour de tchantchès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reussir sa vie quand d'autres l'ont meurtrie :: Nos histoires-
Sauter vers: